Des aides financières existent afin de vous aider dans la concrétisation de votre projet. Utilisez notre simulateur pour vérifier votre éligibilité.

Le Conseiller EcoToit vous accompagne dans la définition de votre plan de financement.

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Sous réserve d’éligibilité, le crédit d’impôt est un dispositif fiscal qui permet aux foyers, ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique, de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées. Dans le cas où le foyer est non-imposable ou si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt dû, la différence est restituée par la Direction des finances publiques.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

L’Éco-prêt à taux zéro (ou Eco PTZ)

L’Éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul dont les propriétaires (occupants ou bailleurs) peuvent bénéficier jusqu’au 31 décembre 2018. Il s’agit d’une avance remboursable sans intérêt, mise en place par l’Etat et distribuée par les banques, pour financer des travaux d’économies d’énergie ou des travaux d’installation d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable, dans une résidence principale achevée avant le 1er janvier 1990.

Son montant maximum varie entre 10 000 € et 30 000 € en fonction des travaux réalisés.
Il est remboursable en 10 ans et jusqu’à 15 ans.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905

La TVA à taux réduit

Les travaux d’amélioration énergétique d’un logement, achevés depuis plus de deux et réalisés par une entreprise, peuvent bénéficier de taux de TVA réduits. La TVA peut ainsi être au taux réduit de 5,5 % ou au taux intermédiaire de 10 %, au lieu du taux normal à 20 %.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23568

Le Programme « Habiter Mieux » et les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

L’Agence Nationale de l’Habitat a mis en place des dispositifs d’aides permettant aux propriétaires (occupants et bailleurs) et copropriétaires d’un logement de bénéficier, sous certaines conditions, de subventions pour effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Plus d’infos : http://www.anah.fr/

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE)

Depuis 2006, l’Etat impose aux fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestiques et carburants pour automobiles) de réaliser, auprès des consommateurs, des actions favorisant l’efficacité énergétique et les économies d’énergie. Vous pouvez ainsi bénéficier, en effectuant des travaux de rénovation énergétique, de primes, bons d’achat ou prêts à taux bonifiés.

Plus d’infos : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie#e6

Le Chèque Énergie

Le Chèque Énergie est une aide au paiement des factures énergétiques. Il remplace les tarifs sociaux de l’énergie depuis le 1er janvier 2018. Son attribution se fait par voie postale sous conditions de ressources.

Plus d’infos : https://chequeenergie.gouv.fr/

Les Aides régionales

L’ADEME et la Région Grand Est proposent, au travers du programme « Climaxion », des aides financières pour des projets de rénovation énergétique.

Plus d’infos : https://www.climaxion.fr/aides-financieres

La caisse de retraite du régime général

Dès lors que vous êtes retraité du régime général, votre caisse de retraite peut vous aider à effectuer certains travaux de rénovation.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1613

Redimensionner le texte
Contraste