Des aides financières existent afin de vous aider dans la concrétisation de votre projet. Utilisez notre simulateur pour vérifier votre éligibilité.

Le Conseiller EcoToit vous accompagne dans la définition de votre plan de financement.

MaPrimeRénov’
Le programme « Habiter Mieux » de l’ANAH,
Les aides d’Action Logement…

L’attribution de ces aides – MaPrimeRénov’, programme « Habiter Mieux », Action Logement – est conditionnée par des plafonds de ressources.

À noter : le plafond de ressources applicable en 2020 doit être comparé au revenu fiscal de référence (RFR) figurant sur l’avis d’imposition de 2019 (RFR 2018) ou l’avis d’imposition de 2020 (RFR 2019) s’il est déjà disponible.

Tous les travaux doivent être effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), à l’exception des déposes de cuves à fioul, du raccordement à un réseau de chaleur et de la protection de parois vitrées. Avant d’accepter le devis, vérifiez bien que le professionnel est qualifié RGE lorsque cette qualification est requise. Pour trouver un professionnel RGE, consultez l’annuaire sur www.faire.fr/trouvez-un-professionnel.

Les équipements et matériaux éligibles doivent respecter des critères techniques (précisés par l’article 18 bis de l’annexe IV au Code général des impôts).

MaPrimeRénov’

Depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) pour les propriétaires occupants modestes et très modestes.  Les ménages au-dessus des plafonds pourront en bénéficier à partir de janvier 2021. Le dépôt des dossiers s’effectue sur www.maprimerenov.gouv.fr  pour une résidence principale construite depuis plus de 2 ans.

Pour plus de détails, consultez le site https://maprimerenov.gouv.fr ou contactez l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’habitat au 0820 15 15 15.

Le programme « Habiter Mieux » de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat a mis en place des dispositifs d’aides permettant aux propriétaires (occupants et bailleurs) et copropriétaires d’un logement de bénéficier, sous certaines conditions, de subventions pour effectuer des travaux de rénovation énergétique.

L’éligibilité tient compte des ressources mais aussi d’autres critères de priorité :

  • Les logements qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé ;
  • Les logements n’ayant pas bénéficié d’un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans.

Le cumul des aides de l’ANAH et du prêt à taux zéro est possible seulement si le logement est situé dans le périmètre d’une Opération d’Amélioration de l’Habitat (OPAH).

Plus d’infos : http://www.anah.fr/

Les aides d’Action Logement

Depuis septembre 2019, l’association Action Logement peut vous accorder une subvention (suivant les conditions de ressources définies dans le tableau ci-dessus), complétée d’un prêt à 1% pour aider à financer les travaux de rénovation.

Le logement doit être occupé à titre de résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans à la date de début de réalisation des travaux.

L’accompagnement par un opérateur Assistance à Maîtrise d’Ouvrage est obligatoire. Toutes les modalités d’accompagnement sont détaillées sur le site www.actionlogement.fr.

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Les conditions d’obtention du crédit d’impôt sont différentes selon les revenus.

Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus supérieurs
1 Entre 19 074 € et 27 706 € Supérieur à 27 706 €
2 Entre 27 896 € et 44 124 € Supérieur à 44 124 €
3 Entre 33 547 € et 50 281 € Supérieur à 50 281 €
4 Entre 39 192 € et 56 438 € Supérieur à 56 438 €
5 Entre 44 860 € et 68 752 € Supérieur à 68 752 €
Par personne supplémentaire + 12 314 €

Il permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses éligibles pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement. Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt ou dans le cas d’une non-imposition, l’excédent est remboursé.

Les propriétaires occupants, sous conditions de ressources (voir les conditions ci-dessus), peuvent bénéficier de cette aide fiscale jusqu’au 31 décembre 2020. Le CITE est attribué aux ménages aux revenus intermédiaires et aux revenus supérieurs. Les ménages aux revenus plus modestes sont quant à eux éligibles à la PrimeRénov’ comme précisé ci-dessus.

Le logement, maison individuelle ou appartement, doit être la résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans à la date de début de réalisation des travaux.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

L’Éco-prêt à taux zéro (ou Eco PTZ)

L’Éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique jusqu’au 31 décembre 2021.

Son montant maximum varie entre 7 000 € et 30 000 € en fonction des travaux réalisés.
Il est remboursable en 10 ans et jusqu’à 15 ans.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905

La TVA à taux réduit

Les travaux d’amélioration énergétique d’un logement, achevés depuis plus de deux et réalisés par une entreprise, peuvent bénéficier de taux de TVA réduits. La TVA peut ainsi être au taux réduit de 5,5 % ou au taux intermédiaire de 10 %, au lieu du taux normal à 20 %.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23568

Les aides des fournisseurs d’énergie (les Certificats d’Économies d’Énergie – CEE)

Depuis 2006, l’État impose aux fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobiles) de réaliser, auprès des consommateurs, des actions favorisant l’efficacité énergétique et les économies d’énergie. Vous pouvez ainsi bénéficier, en effectuant des travaux de rénovation énergétique, de primes, bons d’achat ou prêts à taux bonifiés.

Plus d’infos : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie#e6

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette offre. Les montants de primes attribués seront cependant différenciés en fonction des ressources des ménages. Les plus modestes bénéficieront de primes plus importantes.

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de revenus du ménage
1 18 960 €
2 27 729 €
3 33 346 €
4 38 958 €
5 44 592 €
Par personne supplémentaire + 5 617 €

Les travaux doivent permettre d’améliorer la performance énergétique du logement et doivent respecter des exigences de performances minimales.

Consulter les travaux éligibles sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire : www.ecologique-solidaire.gouv.fr/operations-standardisees

Une bonification pour certains travaux : le « coup de Pouce Chauffage » et le « Coup de Pouce Isolation »

Selon leurs ressources (voir conditions de ressources ci-dessus), les ménages peuvent bénéficier de primes exceptionnelles pour les aider à financer l’isolation du toit et/ou des planchers bas. Cette aide est accordée dans le cadre du dispositif des aides CEE jusqu’au 31 décembre 2020.

En savoir plus : www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020

Le Chèque Énergie

Le Chèque Énergie est une aide au paiement des factures énergétiques. Il remplace les tarifs sociaux de l’énergie depuis le 1er janvier 2018. Aucune démarche n’est nécessaire pour bénéficier du chèque énergie. Aucun démarchage à domicile n’est entrepris pour y prétendre. Refusez toute sollicitation de ce type. Un chèque énergie sera automatiquement adressé à chaque bénéficiaire sur la base des informations transmises par les services fiscaux (rappel : la déclaration de revenus doit être à jour même si elle est à 0€). Son attribution se fait par voie postale sous conditions de ressources.

Plus d’infos : https://chequeenergie.gouv.fr/ ou au 0 805 204 805

La caisse de retraite du régime général

L’ADEME et la Région Grand Est proposent, au travers du programme « Climaxion », des aides financières pour des projets de rénovation énergétique.

Plus d’infos : https://www.climaxion.fr/aides-financieres

Le cumul des dispositifs en un coup d’œil

Pour les mêmes travaux, il est possible de cumuler plusieurs aides.

Redimensionner le texte
Contraste